P069_Tipi

TIPI est une recherche théorique et pratique sur l’occupation du territoire par l’activité humaine et ses alternatives. Comment aborder l’architecture dans les milieux extrêmes ? Environnement exceptionnellement difficile et contraint mais aussi dû à une incroyable beauté et un caractère intouchable à préserver coûte que coûte. Quel rôle pour l’architecte dans un milieu considéré comme inconstructible. Le voyage entrepris se déploie autour du monde, d’ile en ile. Les volcans actifs ou éteints, les atolls, sont autant de territoires à la géographie étonnante à étudier, à dessiner. Cette recherche propose une expérience physique, un regard d’architecte sur des territoires inspirant et difficilement accessibles, une exploration des territoires extrêmes. Il invite à sortir du cadre territorial auquel nous nous intéressons habituellement, à se pencher sur des lieux éloignés et isolés, globalement non construits, ou le rôle de l’architecte est inexistant pour poser la question : que pourrait-on construire ici? Pensé comme un diorama d’architectures existantes, imaginaires et d’interventions détachées des préoccupations économiques, réglementaires voir gravitationnelles qui inhibent l’originalité de l’architecte, le projet est une invitation à la rêverie. Il sera présenté sous la forme d’une série de Podcast nommé VOLCANO ARCHIPELAGO en 2020.

Info:

Installations éphémères sur des volcans autour du monde

Stromboli (Italie), Île Maurice, Île de Pâques (Chili), Tahiti (Polynésie française), Ambrym (Vanuatu)

Commande interne

Etudes personnelles_2017-2018

5.000 euros HT